J’assume ma peau blanche laiteuse pour l’été et j’en prends soin

J’assume ma peau blanche laiteuse pour l’été et j’en prends soin

Quand vous avez connu lucites estivales, tâches pigmentaires…et ce dès votre adolescence à vous faire honte sur les pistes de ski tellement vous êtes rouge écrevisse, vous sentez monter en vous chaque été et chaque hiver à la montagne cette envie furieuse de dompter cette peau qui ne veut pas de soleil. Cette peau qui n’aura pas le hâle doré de votre amie, cette peau qui ne pourra pas rester quelques minutes en terrasse sans se voir enduite de crème et protégée d’un chapeau ou d’un vêtement…Votre blancheur devient votre signature, mais croyez-moi, je la préfère à celle tachetée. Car ces vilaines tâches logées autour de la bouche, et des yeux, me donnaient l’impression d’être sans cesse fatiguée, et d’avoir une moustache (enfin, moi je ne vois QUE ça !).

J’ai pu adolescente aimer appliquer des auto-bronzants, mais j’ai désormais bien trop peur de la réaction que ma peau pourrait me réserver à tout produit stimulant la production de mélanine. Pourtant, ma peau a besoin de soleil, et plus globalement notre organisme en a besoin. Que faire ?

Je préviens et je profite : on ne joue pas avec le feu quand on a un terrain défavorable. Même enduite d’une crème solaire avec indice de protection SPF50, on évite les expositions entre midi et 16h…car même protégée, la lucite peut arriver et ruiner votre séjour (expérience faite). J’en profite pour faire la sieste en même temps que les enfants…et fais le constat que : une peau reposée et moins agressée = une peau visiblement plus jeune !

Je joue sur l’éclat. Pas de bronzage au visage ? J’unifie et je protège ma peau avec le fond de teint fluide Couvrance d’Avène, qui me convient parfaitement de par sa texture légère et sa luminosité. Je complète avec un blush liquide, si je veux travailler sur l’effet « glowy ». Et je n’oublie pas mes lèvres avec un gloss ou si le maquillage des yeux est très nude, un rouge-à-lèvres mat en teinte corail ou rouge. On obtient alors un joli contraste avec la peau laiteuse et un sourire des plus lumineux.

Je soigne mon alimentation. Contrairement à mes copines qui enchaineront les apéros faits de guacamole + chips + boissons sympas et se réveilleront toujours avec un visage superbement hâlé, mon visage, lui, sera toujours plus marqué par les excès (fatigue, alimentation, alcool…). Tisane détox, fruits, compléments alimentaires : je travaille mon éclat et mon teint frais de l’intérieur en cure (et pas seulement quand rien ne va plus). Je veille à ne pas manger ni trop gras ni trop sucré le soir, enfin j’essaie.

Je triche avec la couleur. Corail, vert, jaune, bleu…je ne compte plus les tenues vitaminées dans mon dressing. J’évite les teintes telles que le taupe, le kaki, le cuivre qui me donnent mauvaise mine, à moins de les rehausser avec un méga collier coloré. Et si je triche davantage en soirée avec un lait scintillant sur jambes et bras pour donner l’illusion d’un bronzage.

Le tatouage est d’or. Parlons d’or justement. Et d’astuces pour dévier l’attention de cette blancheur. Nous avons évoqué le rouge-à-lèvres vif, le haut vitaminé, le méga bijou…et pourrions aussi parler des maxi chapeaux qui sont nos meilleurs amis. Je voulais aussi vous parler des tatouages éphémères, comme ceux d’Hipanema. A coller sous la clavicule, dans le cou…

J’entretiens. Une belle peau blanche réclame du coup une attention particulière pour ne pas être marquée aux moindres coups de soleil, griffure, imperfections, cernes… Un gommage régulier s’impose, et des soins ciblés et puissants : contour de l’œil, sérum hydratant…

30 ans en beautéRead all author posts

Christel a lancé son blog l’année de ses...30 ans. Maintenant maman, elle prône une beauté accessible et glamour, et nous livre ses opinions avec légèreté et humour. Sa particularité? L'organisation de rencontres beauté dans la vie "réelle" autour du partage et de l'interactivité. Son blog à visiter sur www.30ansenbeaute.com

Trere are 2 comments on this post

  1. Pierrette Richard 27 septembre 2015, 21 h 28 min

    Ahalalala! C’est tout à fait moi!
    Mais toutes ces précautions sont devenues mon mode de vie et comme je le dis toujours « vous aurez des rides et moi, non! » ,-))

  2. Laeti 18 mai 2016, 18 h 34 min

    Bonjour,
    Est ce qu’une eau très calcaire (douche / bain) peut vraiment amplifier les problèmes des personnes qui ont une peau comme ça ou pas?
    Depuis que j’ai demenagée, j’ai l’impression que ma peau est encore plus sensible qu’auparavant…

Laisser un commentaire pour ce billet Les champs requis sont marqués d'une *