Les huiles : pourquoi nous les aimons tant !

Les huiles : pourquoi nous les aimons tant !

Les huiles ont envahi le paysage des cosmétiques et nos salles de bain depuis quelques années, appréciées pour leur côté multi-usage , leur texture sensorielle et le rituel qui les accompagne.

C’est vrai, j’ai aussi succombé à la tentation, alors qu’au 1er abord, je pensais que la texture serait trop grasse, trop collante, peu confortable pour m’habiller, me maquiller ou encore me coiffer. C’est ignorer que les huiles sont devenues aussi variées que les crèmes dans leurs textures, leurs bénéfices comme leurs applications.

 

Multi-usage… je ne vous apprends rien en vous disant que l’huile ne se cantonne pas à être appliquée sur le corps.

Selon l’envie, on peut ajouter quelques gouttes d’huile dans son bain pour rendre l’eau moins dure et laisser un film nourrissant et parfumé sur la peau.

Selon son type de cheveux, on peut également l’utiliser sur les pointes sèches sans graisser la chevelure, ou à contrario appliquer sur les longueurs et laisser poser la nuit. Idéal l’été pour réparer la fibre abîmée par le vent, le sable, l’eau de mer…

Enfin, j’aime aussi appliquer l’huile le soir sur le visage car elle favorise le massage et la détente : je laisse pénétrer toute la nuit et apprécie l’effet «peau reposée  et repulpée » le lendemain matin. Evidemment, dans tous les cas, je privilégie une texture grasse et des huiles végétales.

J’ignorais encore récemment qu’Avène proposait une huile pouvant répondre à tous ces besoins, l’huile corporelle à la texture fine et à base d’huiles d’avocat et de calendula. Et vous ?

visuel-huile-mtbp

Multi-bénéfice… l’huile est idéale pour les peaux sèches, en apportant des acides gras et des vitamines qui viennent réparer et nourrir. La présence d’Eau thermale d’Avène dans ces huiles confère un apaisement bienvenu quand la peau est soumise à des agressions extérieures (soleil, frottement des vêtements, sable…).

Selon la composition des huiles, le produit pourra être un parfait allié anti-âge, voire cicatrisant. Pour profiter sereinement des rayons de soleil, il est possible de mixer huile et protection, puisque certaines huiles intègrent un SPF.

Je recommande toutefois, pour en avoir fait l’expérience avec ma peau sujette à des lucites, d’utiliser cette protection à base d’huile quand la peau est déjà hâlée et non lors des toutes 1ères expositions.

Aussi ne pas oublier d’appliquer l’huile en quantité suffisante, notamment quand elle est conditionnée dans un spray (6 pulvérisations !!!). L’huile solaire haute protection SPF 30 d’Avène offre évidemment le plaisir d’un geste beauté agréable (texture non grasse, non collante) à celui d’un parfum égal au reste des crèmes solaires Avène.

30 ans en beautéRead all author posts

Christel a lancé son blog l’année de ses...30 ans. Maintenant maman, elle prône une beauté accessible et glamour, et nous livre ses opinions avec légèreté et humour. Sa particularité? L'organisation de rencontres beauté dans la vie "réelle" autour du partage et de l'interactivité. Son blog à visiter sur www.30ansenbeaute.com

Trere are 1 comment on this post

  1. Mon vanity peau parfaite du moment | 30 ans en beauté 29 août 2016, 7 h 23 min

    […] suis une grande adapte des huiles (voyez mon article sur les huiles sur le blog d’Avène), avec une préférence pour les huiles végétales bio. Avant d’utiliser celle de la marque […]

Laisser un commentaire pour ce billet Les champs requis sont marqués d'une *